Une ville abandonnée. Quatre Tribus. Une guerre. Des chats. Chikyu.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

∞Un arrêt en plein vol∞ (ft. Nanku)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La ville :: Territoire De la Tribu Noire :: Le grand gratte-ciel
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 78
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 14
Localisation : Quelque part....
MessageSujet: ∞Un arrêt en plein vol∞ (ft. Nanku) Sam 13 Jan - 14:23
∞Un arrêt en plein vol∞
ft. Nanku
Je marchais dans la neige et le froid d'une température mordante, s'infiltrait dans mon pelage doré. Des petits flocons dansaient tout autour de moi ,tournoyant de plus en plus vite et recouvrant le paysage de son manteau de glace. Mes pattes s'enfonçaient dans la neige et ma petite taille n'arrangeait pas les choses. Il faisait assez beau en ce début de l'après-midi et le froid me réveillai plus qu'autre chose. J'avais l'impression que le temps était figé comme de la glace et cette atmosphère étrange m'enveloppait de plus en plus. Au loin ,je pouvais apercevoir un grand gratte ciel noir comme la suie qui faisait tache au milieu de tout ce blanc. Je ne savais pas pourquoi je marchais dans cette direction mais j'avais envie d'aller là-bas. M'éloigner du monde réelle ,quitter la bruyante atmosphère du camp. En plus c'était mon jour de congé donc je pouvais faire ce que je veux.... Accélérant ma marche ,j'arrivai au bas du gratte ciel et sa surface impressionnante paru encore plus grosse que tout à l'heure. Je balançai ma queue de droite à gauche avant de m'engager à l’intérieur par une grande ouverture. En passant le palier ,je pus découvrir un grand hall avec une voûte noir soutenue par des grands piliers. Le sol lisse était couvert de poussière qui se soulevait à chacun de mes pas.De grandes fenêtres étaient encastrés dans le mur et faisaient passer la lumière de dehors. C'était un jolis hall d'entrée et je me demandais qui avais pu vivre dedans après toutes ces années à la suite des humains. Je ne pouvais pas concevoir qu'aucun animal ne ce soit installé dans cette abri de fortune qui ne risquait pas de tomber après de longues années. Une vielle table en bois était renversé contre le mur de droites et son bois commençait à pourrir ,lui donnant un air misérable. J'avalai ma salive et continuai ma marche en empruntant un vielle escalier tapissé de motifs florales ternis par le temps. Je ne savais pas depuis combien de temps  les humains avaient construits cette endroit mais il était très vieux vu l'état de l’intérieur. Montant les escaliers deux par deux ,j'arrivai vite au deuxième étage.J'ouvris la première porte et découvris une petite chambre tout en désordre et où l'obscurité régnait en maître. Ne voyant pas l'intérêts de m’arrêter dans cette pièce ,je repris l'escalier en claquant d'un coup sec la porte. Le bruit résonna dans tous l'étage faisant trembler la poussière qui s'était accrochée au plafond comme des araignées. Je montai rapidement au troisième étage mais ne découvrit rien d'intéressant comme dans le deuxième étage. Les chambres se ressemblaient toutes et -à part le mobilier- rien ne changeait. Sans m’arrêter ,je passai le quatrième étage et montai directement au cinquième étage. J'ouvris la première chambre et la trouvai plus spacieuse et plus propre que toutes celles que j'avais vu.Une table de chevet était renversée et un petit cahier traînait sous un petit tas de poussière grise. Je lui donnai un petit coup de patte et l'ouvris en faisant voler la poussière.  Une écriture ronde et petite remplissait les pages d'une couleur noire comme mes pattes. Certes,je ne comprenais pas ce qu'elles disaient mais j'avais l'impression que la personne qui avait écris ça était très pressé et ne prenais pas le temps de soigner son écriture comme les premières pages. J'étais curieuse de savoir pourquoi il l’avait écris si vite mais je ne saurais probablement jamais. Je retournai à l'escalier et montai au dernier étage du haut du gratte-ciel. Dans cette partie de l’immeuble, les chambres étaient très chic et on pouvait même trouver des fragments de broderie en or sur les draps déchirés. Alors que j'allais rebrousser chemin ,je découvris un petit escalier au fond du couloir noir. Où pouvait-il bien mené ? Ne tardant pas ,je me dépêchai de le prendre, écorchant mes coussinets à cause de petits cailloux qui tapissaient les marches biscornus de cet étroit escalier. Un rai de lumière apparu devant mes yeux et je sentis un petit vent frôlait le bout de mes oreilles. J'agitai mes oreilles et poussai la porte avec mon épaule. Grinçant comme une grand-mère la porte s'ouvrit et je tombai sur un petit espace recouvert de neige sur le toit du gratte-ciel. J'avançai dans la neige et mon souffle s'éleva en un petit nuage blanc. Les flocons dansaient toujours autour de moi et la vue me coupa le souffle. Du haut de cette tour ,les collines blanches envahissait le paysage et les arbres brandissaient leurs branches dénudés vers le ciel. C'était vraiment très beau et je m'étonnai moi-même de m'attacher à ce genre de chose. D'habitude je rouspétais beaucoup et je passai mon temps à m’entraîner. Pourtant dans ce vieux endroit ,j'étais calme et détendue. Je soupirai et m'allongeai dans la neige froide. Je n'avais pas pris mon arme pour une fois et je me sentais un peu bizarre en ne sentant pas sa surface dure sur ma côte. Mais bon ,j'avais peur de la perdre dans cette étendue blanche et immense. Mon dos était appuyé contre le petit parapet en pierre qui m'évitai de faire une chute mortelle. Bercé par le bruit de la neige qui tombait, je finis par m'endormir sans craindre le froid ni un quelconque ennemi. Je voulais juste rêver et tomber dans un lourd sommeil que j'avais du mal à attraper ces jours... © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
∞Un arrêt en plein vol∞ (ft. Nanku)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Arréter une diarrhée
» [Mairie] Béziers: arrêtés municipaux en application
» Arrêter le temps...
» Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo arrêté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chikyu :: La ville :: Territoire De la Tribu Noire :: Le grand gratte-ciel-
Sauter vers: